MenuNotre Histoire avec MarieNotre Histoire avec Marie

Redécouvrons le passé:
2018 /L’Hommage floral à l'Immaculée le 8 décembre à Lourdes

Notre Histoire avec Marie

CONTENUS

L’ensemble des contenus présentés sur ce site est développé
par l’Association Marie de Nazareth
ASSOCIATION d’intérêt général « MARIE DE NAZARETH »
Siège social : 226, rue Lecourbe, 75015 Paris
Téléphone : 01 42 59 19 65
Directeur de la publication : Olivier BONNASSIES

 

GESTION DU SITE

La gestion et l’exploitation du site sont assurées par la société MDN Productions
SARL MDN PRODUCTIONS
Siège social : 226, rue Lecourbe, 75015 Paris

 

HEBERGEMENT

SARL OVH
Adresse : 140, quai du Sartel - 59100 ROUBAIX| FRANCE
Tel : 0 899 701 761 - Fax : 03 20 20 09 58Mail : support@ovh.com
Site : www.ovh.com

 

CONCEPTION ET REALISATION

BULKO

2018

L’Hommage floral à l'Immaculée le 8 décembre à Lourdes

© Sanctuaire de Lourdes
© Sanctuaire de Lourdes
Le 8 décembre prochain, jour de la fête de l'Immaculée Conception, se déroulera à Lourdes le quatrième « Hommage floral à l'Immaculée », organisé par la Famille Notre-Dame de Lourdes.
Gino Testa Membre de la « Famille Notre-Dame de Lourdes » et animateur de Groupes de prière de Padre Pio à Paris, membre du Conseil Général des Groupes de prière de Padre Pio de San Giovanni Rotondo
Gino TestaMembre de la « Famille Notre-Dame de Lourdes » et animateur de Groupes de prière de Padre Pio à Paris, membre du Conseil Général des Groupes de prière de Padre Pio de San Giovanni Rotondo
L’Hommage floral de 2017. L'an passé, les pèlerins de Lourdes, après avoir participé à la messe internationale en la basilique Saint-Pie-X, s'étaient rendus en procession à la grotte, remplie pour la circonstance de près de 8 000 roses jaunes offertes par les fidèles et les « web pèlerins » du monde entier pour rendre ensemble un « Hommage floral à l’Immaculée ». Ce fut un moment de grande émotion et de grande ferveur populaire car chacune de ces roses était le signe visible d'une prière, d'une offrande, d'une louange ou d'un remerciement à Marie. En présence de Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, de Mgr Giacinto Boulos Marcuzzo, vicaire patriarcal pour Jérusalem et la Palestine, de nombreux autres évêques, prêtres, religieux, religieuses et d’une foule de fidèles, le Père André Cabes, recteur des sanctuaires, avait rappelé que « Marie a voulu apparaître ici avec deux roses jaunes, une sur chaque pied, couleur de la chaîne de son chapelet… Elle veut ainsi nous apprendre que le chapelet fait fleurir le monde par notre prière unie à la sienne… Ces fleurs nous apprennent que nous avons maintenant à devenir nous aussi ce parterre de fleurs, ce paradis nouveau pour le monde. » Monseigneur Nicolas Brouwet avait ensuite présidé la prière de l'Angélus.
Une « chaîne mondiale de prière à l'Immaculée » avait ce même jour été organisée et avait uni par la prière et la pensée plusieurs milliers de dévots de Marie des cinq continents : des particuliers, des familles, des groupes d'amis réunis en cette occasion, des paroisses, des églises, des cathédrales, des sanctuaires et des basiliques (dont celle de Sant'Andrea delle Fratte à Rome où le Saint Père s'était rendu l'après-midi, le sanctuaire de sainte Joséphine Bakhita à Schio, etc.), un séminaire, des couvents (parmi lesquels huit de la congrégation des Filles de l'Église dont la fondatrice, la vénérable Mère Marie Oliva Bonaldo, a été l'initiatrice en 1958 de la mise en place de l'adoration eucharistique aux sanctuaires de Lourdes, laquelle elle est toujours tenue, depuis donc 60 ans, par ses "Filles").

Les origines de
« l’Hommage floral à l'Immaculée » à Lourdes. En 1965, trois ans avant sa mort, Padre Pio avait demandé à une de ses filles spirituelles d’apporter, le 8 décembre, solennité de l’Immaculée Conception, en son nom et de celui des malades de la Casa Sollievo della Sofferenza de San Giovanni Rotondo (Italie), une gerbe de fleurs au pied de la statue de l’Immaculée de la place d’Espagne à Rome. Depuis cette date, de nombreux Groupes de prière de Padre Pio se réunissent chaque 8 décembre pour une messe dans la basilique de Sant’Andrea delle Fratte située à proximité immédiate, et aller ensuite en procession déposer une des fleurs au pied de cette statue, tout comme le Saint-Père et de très nombreux Romains. Reprenant à leur compte la demande de leur saint fondateur, les Groupes de prière de Padre de Paris ont pris l’initiative, le 8 décembre 2015 (50 ans après sa demande), puis de nouveau l'année suivante, d’apporter une gerbe de fleurs au pied de la statue de la Vierge de la grotte de Lourdes, à l’endroit même où, le 25 mars 1858, l'Apparition révéla son nom à Bernadette : « Je suis l’Immaculée Conception. »


image

L’organisation de
« l’Hommage floral » par la Famille Notre-Dame de Lourdes. Afin d’élargir et de pérenniser cet hommage floral, il a été décidé qu'à partir de 2017, celui-ci ne soit plus organisé par les seuls Groupes de prière de Padre Pio, mais qu’il soit organisé par la « Famille Notre-Dame de Lourdes » (dont les Groupes de prière de Padre Pio de Paris font partie) et de permettre, via aussi par Internet, aux dévots de Marie de lui offrir une rose. C’est ainsi que le 8 décembre 2017 pour le jour de la Solennité de l’Immaculée Conception, 7 763 roses jaunes ont été offertes à la Vierge par des milliers de personnes du monde entier, et déposées à la Grotte. Le fait que dans le prolongement d'une demande faite 50 ans auparavant par Padre Pio, des milliers de personnes aient spontanément et massivement participé dès le troisième hommage floral de Lourdes, montre que les demandes ou exhortations des grands saints ne sont pas des lettres mortes, mais qu’elles restent vivantes et s’adressent aussi à nous… comme s’adressent aujourd'hui à chacun de nous, ces paroles de Marie : « Faites tout ce qu’Il vous dira. » (Jean II, 5). Et pour mieux les comprendre et les mettre en pratique, comme nous l’a demandé Padre Pio : « Aimons la Madone et faisons-la aimer. Récitons toujours le Rosaire. » « Le plus grand signe d'amour que vous pourrez me montrer sera justement de savoir que vous aussi, vous remerciez pour moi la Vierge Marie. »
 

Participez à l’Hommage floral 2018.
Les dévots de Marie du monde entier ont dès à présent la possibilité d’offrir via Internet une rose à Marie. Cette rose sera déposée avec toutes les autres dans la grotte avant d’être ensuite offertes à Marie, après l’Angélus et dans le prolongement à la messe internationale en la basilique souterraine Saint-Pie-X et de la procession pour se rendre à la grotte.
Conjointement à l’Hommage floral, une immense « Chaîne de prière à l’Immaculée » est organisée : elle regroupera par la prière et par la pensée toutes les églises, tous les sanctuaires, basiliques, congrégations religieuses, séminaires, groupes de prière ou d’amis, familles, particuliers, qui dans le monde entier, souhaitent s’y associer et y participer. Les chapelets à la grotte de Lourdes qui ce 8 décembre seront animés par « la Famille Notre-Dame de Lourdes » et diffusés par la télévision, la radio et Internet, dans le monde entier, seront intégrés à cette Chaîne de prière (notamment les chapelets de 15h30 en français et de 18h en italien).
Des indications pour participer à cette Chaîne de prière mondiale sont disponibles tout en bas de cette page en cliquant sur le bouton « Je m’engage ».
Le programme des 7 et 8 décembre à Lourdes est disponible dans l’onglet « Compléments » en bas de cette page.  

Lourdes et Rome unis.
Le même jour, place d’Espagne à Rome, aura lieu l'habituel « Omaggio Floreale », au cours duquel le Saint-Père et de très nombreux Romains, viendront déposer des fleurs au pied de la statue de l'Immaculée, située en haut de la colonne de cette place située à quelques pas de la basilique de Sant'Andrea delle Fratte, appelée également « la Madonna del Miracolo », dans laquelle Alphonse de Ratisbonne a eu sa fulgurante conversion et Maximilien Kolbe célébré sa première messe. Les sanctuaires de Lourdes et la basilique de Sant'Andrea delle Fratte - que le pape Benoit XV au début du siècle dernier avait dénommée « la Lourdes romaine » - seront réunis, en ce 8 décembre, par un lien spirituel particulier très fort, unissant par la prière et par la pensée, les dévots de Marie de Lourdes et de Rome, mais aussi les nombreux participants du monde entier à la Chaîne de prière.
 

image

R
endre grâce pour l'institution, dorénavant chaque Lundi de Pentecôte, de la fête de « Marie, Mère de l'Église ». En cette année commémorative du 160ème anniversaire des apparitions de la Vierge à Bernadette, l’Hommage floral et la Chaîne de prière associée devraient réunir plusieurs dizaines de milliers de fidèles dévots de Marie. Nous rendrons grâce et nous remercierons de manière toute particulière le pape François pour avoir institué, dorénavant chaque Lundi de Pentecôte, la fête de « Marie, Mère de l'Église » pour « valoriser le mystère de la maternité spirituelle de Marie ». Dans son motu proprio Sanctuarium in Ecclesia, il avait écrit : « Le sanctuaire est un lieu sacré, un lieu d’évangélisation où se manifeste l’action puissante de la Miséricorde de Dieu. » Nous serons également en lien avec la béatification des 19 martyrs d’Algérie qui aura lieu ce même jour à Oran (Algérie).
Compléments
Sources documentaires

3 propositions pour construire l'avenir

Les 3 propositions que Gino Testa a faites le samedi 17 novembre 2018.

Engagement

Je participe à la « Chaîne mondiale de prière à l'Immaculée »
du 8 décembre 2018

Je m'engage

Formation

Peut-on douter de Lourdes ?
Découvrez la réponse de Vittorio Messori. 

Je me forme

Prière

Je prie la prière à l'Immaculée
du pape François.

Je prie
Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par emailMon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention